Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas Index du Forum
Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas
Forum classé NC-17
 
Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Ichiro Nagisa

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas Index du Forum -> *¤* Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas *¤* Le commencement -> *¤* Présentation *¤* -> ~ Civils ~
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ichiro Nagisa
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 16 Avr - 13:03 (2008)    Sujet du message: Ichiro Nagisa Répondre en citant

Le nom
Nagisa


Le prénom
Ichiro


L'âge
25 ans


Emploi/Situation
Journaliste en freelance


Remarque
Attention, animal curieux
Signe astrologique du lion : Volonté courage et autorité sont les trois mots qui collent à la peau d'un Lion.
Signe conflictuel : Le taureau, qui a tendance à foncer toujours tête baissée sans penser aux conséquences…



Description Physique
Ichiro est relativement jeune, ayant encore une bonne marge à écouler avant d’atteindre la trentaine. Grand, d’environ 1m72, il a également une fine musculature, pas non plus excessivement prononcée mais qui se devine à travers les vêtements qu’il porte. Brun, ses cheveux sont tout le temps en bataille, comme si une dynamite avait explosé dedans. Coupés courts, ils lui tombent devant les yeux quand ils ne sont pas coiffés en piques. Ses yeux sont deux abysses cobalt, aussi profonds que la mer, et envoûtant plus d’une personne. Ichiro a également une peau extrêmement pale, qui rougit quand trop exposée au soleil. C’est la raison pour laquelle il porte la plupart du temps des chemises aux manches longues, qu’il peut retrousser si besoin en est. Habillé de façon plutôt chic, il adopte le plus souvent des tons foncés comme le bleu marine ou le noir. Une dentition parfaite pour un sourire parfait et commercial.

Description Psychologique
Ce journaliste a encore la vigueur des jeunes qui veulent percer dans le métier. Ambitieux, déterminé, il ne s’arrête devant rien pour obtenir LE scoop qui lui permettra de se hisser parmi les plus grands journalistes, et d’obtenir un prix dans la même foulée. Sérieux dans son travail, il est capable de rester éveillé toute la nuit durant pour terminer un article et peaufiner les détails. Mais il n’y a pas que le travail dans la vie, bien au contraire. D’un tempérament festif, il ne dira presque jamais non à une soirée bien arrosée, ou bien à une partie de jeux vidéo. Déconneur, il sait se détendre et profiter de la vie comme elle vient, sans jamais regarder en arrière, toujours vers l’avant. Ichiro est réellement quelqu’un de facile à vivre et de très sociable. Il a peu d’ennemis, voir aucun si on ne compte pas ceux qu’il critique dans ses articles.

Histoire


« Vers l’infini et l’au-delà ! » (Buzz, dans Toy story - Phrase fétiche de Ichiro Nagisa, journaliste)

Histoire simple pour un gaillard simple. Une seule chose le démarquait particulièrement des autres : la passion pour l’écriture. Il adorait se documenter, en apprendre plus, enquêter. Quoi d’autre que journaliste dans ce cas ?

- Ichiro, il m’a volé mon ruban !

- Menteuse ! Reira est une menteuse, ouh la menteuse ! Ce que t’es moche d’abord !

Des pleurs, des cris, des bagarres. Bienvenue à la maternelle, endroit où les enfants sont presque rois et foutent la pagaille comme c’est pas permis. Ici, c’est la loi du plus fort. Les faibles, exclus dans un coin sombre dans la cour, et interdiction de monter sur les balançoires et toboggans. Ichiro Nagisa, petite terreur à la frimousse d’ange. Et oui, dès son plus jeune âge, il aimait déjà les emmerdes. Mais passons. Dirigeons-nous maintenant vers un temps plus proche du nôtre.

-------

- Hé, Ichiro. Tu vas faire quoi alors ? T’as mis quoi sur ta fiche d’orientation ?

- Ha ha ! T’aimerais savoir, hein ?

- Ecole de journalisme ? Ca m’étonne pas. Tiens, Reira aussi a mis ça il me semble.

Mine boudeuse. L’adolescent allait donc devoir supporter cette pimbêche pendant encore un long moment. Mais il sourit intérieurement. Il l’aimait bien sa petite blonde au fond. Une amie d’enfance, avec qui il partageait la même passion : celle du journalisme. Il était donc normal que leurs chemins se croisent sans cesse, et cela irait de même dans le futur. Il vivait dans une petite ville de province, tout au sud de Kyouri. Endroit modeste, avec beaucoup de verdure, il n’était pas rare de le trouver en train de fumer un joint au détour d’un champ de blés, et bien entendu, cette idiote de Reira arrivait toujours à venir pile au mauvais moment. Raillerie sur raillerie, ils ne cessaient de s’envoyer des piques.

- Bah, j’suis sûr qu’elle y arrivera pas de toute façon !

------

Les années passèrent, et lui et Reira furent tous deux acceptés dans la même école de journalisme. Ils montèrent donc à Kyouri, en plein cœur de cette ville corrompue, et commencèrent leurs études ensemble, se retrouvant, bien entendu, toujours dans la même classe, le même groupe. Ce fut avec un calme relatif que les années à la fac se passèrent, sans gros problèmes mis à part les quelques difficultés qu’avait Reira dans quelques matières. Et malgré son caractère de cochon, Ichiro, lui, l’aidait toujours, lui expliquant tel ou tel point.

- … T’as toujours une poitrine aussi petite, ma vieille.

- … Ichiro… Espèce de pervers !!!

Alors qu’ils eurent tous deux leurs diplômes, encore insouciants de par leur jeune âge, le terrible virus contaminant les femmes s’abattit sur le monde. Ce fut une des périodes les plus noirs pour le jeune reporter, qui débutait tout juste sa carrière. Lui qui pensait toujours avoir la petite blonde à ses côtés, c’était raté. Cloîtrée chez elle, alitée, il venait lui rendre visite le plus souvent possible, et l’aidait comme il pouvait, notamment en transmettant ses articles au journal. Et finalement, le vaccin miracle arriva. Il était temps, et le brun fut terriblement soulagé de cette nouvelle, surtout quand Reira parvint enfin à sortir de chez elle, même si elle en gardait des séquelles.

Une nouvelle vie commençait, dans la joie et dans la bonne humeur. Parfois ils faisaient équipe pour certains reportages, mais le plus souvent, un esprit de compétitivité les prenait, et ils n’hésitaient pas à se chamailler, comme au bon vieux temps, pour obtenir le meilleur des scoops. Ichiro, lui, a acquis une certaine notoriété d’ores et déjà, mais ne se croit pas supérieur pour autant à Reira.

Si un jour vous tombez sur la rubrique horoscope du Kyouri’s time, ne vous étonnez pas si les taureaux auront de gros problèmes dans l’avenir proche. Le rédacteur aura tout simplement été Ichiro Nagisa…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Avr - 13:03 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ryô Hanabi
Jikkei
Shizuka
Oublié
[admin]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2007
Messages: 313

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 01:04 (2008)    Sujet du message: Ichiro Nagisa Répondre en citant

Fiche Validée

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:53 (2018)    Sujet du message: Ichiro Nagisa

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas Index du Forum -> *¤* Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas *¤* Le commencement -> *¤* Présentation *¤* -> ~ Civils ~ Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom