Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas Index du Forum
Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas
Forum classé NC-17
 
Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

Changement de bord...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas Index du Forum -> Territoire des Freelances -> Base Désafectée -> Entrepôt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dust Tachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 29 Juin - 23:27 (2007)    Sujet du message: Changement de bord... Répondre en citant

Reishin avait été clair. L'entrepôt, une des salles prévues à cet effet, Ryo et le tout en bonne santé. Dust n'aimait pas jouer les nounous mais un ordre de Reishin ne se discutait pas. Jamais. Il avait donc saisi le chasseur de prime par le bras l'avait fait se lever rapidement et couteau prêt à se planter dans son artère fémorale jugulaire droite, ou dans la fémorale selon le mouvement, il l'avait amené tranquillement jusqu'au dit entrepôt.

Les salles étaient équipées de chaises et de tables de travail en tout genre. De la chaise de gynécologie, au anneaux de maintient pour la torture. Ryo fut donc assis sur la première chaise qu'il trouva, une chaine classique. Vérifiant une dernière fois les sangles et tout le reste, Dust s'assit sur un petit lit militaire et se mit à l'aise. Torse nu, il attendit tranquillement que le nouveau gars arrive.

Il avait prit au passage de quoi garder Ryo en vie, et surtout de quoi le sauver de la mort. Il faudrait seulement que l'autre gars ne s'amuse pas trop longtemps avec Ryo. Dust n'aimait pas spécialement assister au boucherie.

Regard un peu vide, Dust attendait, murmurant parfois une phrase sans sens pour qui n'avait pas vécu l'enfer de préparation des classes du Clan de Reishin. Au final Dust n'était qu'un enfant brisé, qui ne se rattachait à la vie que par une personne.

La porte s'ouvrit rapidement, Dust avait déjà une lame prête à se trouver planter dans la cage thoracique du visiteur.


HJ petit message pour annoncer le début du massacre ^^/hj
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Juin - 23:27 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ryô Hanabi
Jikkei
Shizuka
Oublié
[admin]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2007
Messages: 313

MessagePosté le: Sam 30 Juin - 21:08 (2007)    Sujet du message: Changement de bord... Répondre en citant

[Tu sais, si tu dit ce genre de chose, sa donnera envie à la personne en question de fuir ! XD]

L'esprit brumeu de Ryô devenait de plus en plus claire et au fil des secondes il retrouver tous ses sens, même si certain lui échappé encore. Il commencer à voir claire et comprenait peu à peu sa situation, il ne laissa cependant rien transparaître, restant aussi neutre et paraissant aussi droguer qu'il l'étais quelques instants auparavant, il tentait de comprendre ce qui lui était arrivé, tenté de comprendre pourquoi est ce qu'ils ne l'avaient pas encore tué mais les seules réponses possible étaient tellement illogique qu'il les rejettait brutalement.

Ryô comprit assez facilement qu'il ne sortirait pas idem de cette expérience là, voir qu'il ne survivrait pas à celle ci, c'était le contrat de trop et cela fit apparaître sur son visage un sourire ironique. Et dire qu'il c'était demandé s'il ne devait pas tout simplement s'arrêté, mais peu importer maintenant ! Ce qui était fait ne pouvait être changé !

Il se laissa encore une foi emporté, se laissant volontairement faire comme s'il était encore droguer, chancelant doucement alors qu'il était guidé dans un lieu bien imprévus. La salle où l'homme l'avait conduit était indéniablement une salle de torture ! Mais pourquoi voudrait ton le torturé ? Il n'y avait aucune raison à moins qu'il n'ai tué quelqu'un et qu'on réclama vengeance mais habituellement, on demandé le nom de l'employeur ! Et on allait se défoulé sur lui ! Alors pourquoi cet endroit ?


*Ils veulent un nom ?*

Non, ce ne devait pas être cela, sinon, ils auraient demandé avant, dans le bureau, et Ryô aurait franchement répondus que lui n'avait jamais les nom de ses employeurs, c'était son secrétaire qui possédait les nom, ni plus ni moins ! Et hors de question de donner le nom de son secrétaire ! Il aurait dit que c'était un contact et aurait donner un pseudo mais jamais il n'aurait avoué que c'était son frère !

L'inconnus, après l'avoir installé sur une chaise, l'attachant avec des sangles et vérifiant bien qu'elles soient bien fixer avant d'aller s'installé comme un gardien sur un lit de camps, semblant le surveiller et c'était le cas . . . Un gardien, un bourreau allait sûrement venir et quoi d'autre ? En tout cas, Ryô ne pus s'empêché de regarder le matériel que pris cet inconnus . . .


* . . . Ils ne veulent pas de moi mort ?*

Encore quelque chose qu'il ne comprenait pas, ou bien c'était pour le maintenir en vie jusqu'à ce qu'il parle ? Mais rien ne laisser supossé qu'il devait dire quoi que se soit ! En fait, il aurait été plus logique de le droguer pour le faire parler, dans un premier temps : droguer savérait être plus efficace que la torture et bien souvent, le patient ne mourrait pas avant d'avoir dit ce qui était à dire ! Même si cette technique ne fonctionné pas sur Ryô qui avait trouvé un moyen de la contré . . .

En tout cas, son gardien était très agile et attentif, il aurait du mal à sortir d'ici ! Ou bien il devrait se montrait plus malin que son gardien mais même avec cela, il n'était pas sûr de pouvoir sortir d'ici ! La porte qui s'ouvrit, Ryô la fixa sans vraiment la voir, ne sachant plus trop à quoi se fier, il commençait à perdre son moral à force de se demandé s'il pourrait ou non sortir d'ici . . .

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Okami Sherigan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 7 Juil - 13:23 (2007)    Sujet du message: Changement de bord... Répondre en citant

Okami qui comme tous les jours, enfin presque, se levait à 8h pour ouvrir sa boutique et passe sa journée dans l'attente d'une missive de son supérieur, ou de fermer la boutique pour rentrer se coucher. Une vie plate et morne? Vous rêvez, l'argenté n'aima pas beaucoup rester le cul sur une chaise à attendre que les livres se vendent, alors lorsque les contrats arrive des freelances, il se sent revivre. C'est pas quand on voit la vie des autre partir ou la sienne sur le point de se terminer qu'on voit qu'on est vivant?

Bref, aujourd'hui, rien d'exceptionnel aussi, enfin si, il lui fallait faire quelques recherche sur l'ordre de "papa" sur un dénommé Ryô Hanabi. Et ce qu'il trouve est vraiment... intéressant... une homme assez ... ouvert d'esprit si on peut dire. Et il devait avoir une estime de lui plus qu'égocentrique pour prendre son frère comme secrétaire pour lui, et d'après quelques sources, c'est plus que de la fraternité qui les unit. Il se demanda s'il était bien sot ou plutôt trop sûre de lui pour garder de la famille près de lui. Nan mais on le sait depuis la nuit des temps, les première personne à qui on s'en prend pour atteindre quelqu'un, c'est de s'en prendre à ses proches. Enfin, une fois trouvé son point faible, il n'allait pas le lâcher.

Un de ses libraire vint le réclamer lui disant qu'un client voulait un livre qu'il ne trouvait ni l'auteur ni la référence demander. S'il savait ce que voulait dire ses quelques mots. Il lui prit le téléphone des mains et demanda quel était le genre du livre et la couverture. Un langage codé bien complexe et incohérent pour ceux qui ne l'avaient pas mit au point. La référence indiquait quel genre de contrat on lui donnait, l'auteur était la cible et genre donnait le procédé à mettre en application et la couverture le lieux de la rencontre . Pour lui Grimm disait blanche neige, la référence 9058 à une invitation à changer de camp, le genre horreur lui disait que tous les moyens sont permit et la couverte représentant une cage était l'entrepôt de leur repère. Il acquista de la tête et affirma que le livre demander était là, puis il raccrocha et redonna le téléphone à son employé en s'excuse car il allait devoir aller à un rendez vous.

Il mit son grand imperméable beige, alors qu'il n'était pas en temps de pluie, et sorta par la sortie de services. Sans détours ni raccourcies, il se renda à la base et monta directement à l'entrepôt. Son établissement était plutôt mal situé par rapport au QG. Il était un peu trop loin, et même avec un raccourcie, il n'y serais pas avant bien... une vingtaine de minutes et s'il grillait les feux et les priorité, mais bon il avait l'habitude de conduire comme un déglingué donc ça ne changerais rien. Il gara sa moto près de l'entrepôt et rangea son imper et son casque dans la petit coffre prévu à cet effet.

Okami entra dans le bâtiment, essayant de se rappelait quel salle il lui avait été attribué pour cette mission. Une fois qu'il s'en souvint il se renda à la pièce en faisant un petit détour à son casier, juste pour prendre deux trois babioles qui sont ranger dans le sac de sport... Finalement il prit tout le sac de sport, on ne sait jamais. A peine avait il ouvert la porte qu'il se sentait très bien accueillit. Il lança un regard meurtrier à son soit disant équipier. On lui avait pas dit que le gamin traînerait dans ses pattes! Il travaillait en solo alors pourquoi on lui avait collé un boulet pareil?!

"Joues pas avec ça gamin. Tu risquerais de te faire mal... Allez sort de là avant de geindre et de gerber!"

Sans attendre son reste, l'argenté déposa son sac près de ce blanche neige. Il retroussa ses manche et commença à sortit ses outils comme un chirurgien le ferait. Même si le gamin lui parlait, se qu'il devait sans doute faire vu comment il l'avait traité, il ne l'entendrai pas, trop concentré dans e qu'il faisait. Un autre défaut acquis de l'expérience. Être a font dans son truc au point d'en oublier son entourage. Un sourire malfaisant et satisfait s'étira lentement de ses lèvres en se rapprochant de sa victimes.

"On va commencer doucement... ça serait dommage d'abîmer un si jolie minois... Avec qui va tu travailler? "


Dernière édition par Okami Sherigan le Dim 8 Juil - 12:59 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Dust Tachi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 7 Juil - 20:18 (2007)    Sujet du message: Changement de bord... Répondre en citant

Dust hésita énormément à ne pas lancer la lame. La dernière personne qui avait osé lui parler de cette façon avait servi de repas à son propre chien. Finalement l'ordre de Reishin lui revint en tête. Aussitôt le calme revint et la personne fut ignorée. Tranquillement assis sur son lit il regarda l'homme qui venait d'arriver sortir ses outils de travail. Un rien théâtral mais Dust n'aurait pas aimé se retrouver à la place de Ryo.

Rengainant sa lame, il attrapa deux choses, l'une pendait à sa ceinture et l'autre était dans son sac. Il prit chacune d'elle dans une main et regarda le Tourmenteur qui allait commencer son office.

Dans sa main droite il tenait une électrolyte. Une baguette de nouvelle génération utilisée par les forces de l'ordre dans le insurection populaire. Une simple badine dans un alliage conducteur et hautement résistant qui permet la conduction électrique. Dans le manche se trouve un générateur de courant et un variateur. Une frappe avec la badine et le courant jaillit allant de 200 volts à plus de 10 000. De quoi calmer n'importe quelle personne pas simple contact sans forcément le tuer. La paralysie totale du corps du à l'impulsion électrique causait une vive douleur mais rien de mortel. Dust avait tout de même vu des cas de crise cardiaque, ou d'étouffement par tétanie du diaphragme, mais c'était de l'ordre de 27 pour 245.

Dans la main gauche une pistolet électrique de haut voltage. Un pistolet qui fonctionne sur le même principe que la badine. Les décharge étant cependant beaucoup plus puissante, la mort arrivait beaucoup plus souvent. Dust avait réglé les puissances sur un niveau qui normalement devait simplement paralyser.

Les deux armes en main, il attendait patiemment. Il devait faire respecter l'ordre de Reishin. Si le patient risquait de mourir il fallait le sauver et le maintenir en vie. Ayant plus d'une fois noter que certaine Tourmenteur ne savait plus s'arrêter quand il était dans leur trip, Dust avait prévu large.

Sur sa gauche se trouvait une trousse à pharmacie d'urgence, rempli de bandages, de crèmes et autres produits destinés à la sauvegarde de l'intégrité du patient.
Sur sa droite se trouvait un bloc de piqure de type stimulante ou anesthésiante, ainsi que des cocktails d'hormones et autres produit chimique plus ou moins légaux.

Reishin avait dit que Ryo devait rester en vie. Il resterai en vie.
Revenir en haut
Ryô Hanabi
Jikkei
Shizuka
Oublié
[admin]

Hors ligne

Inscrit le: 23 Avr 2007
Messages: 313

MessagePosté le: Sam 7 Juil - 22:44 (2007)    Sujet du message: Changement de bord... Répondre en citant

L'homme avait l'aire de quelqu'un . . . D'étrangement calme, c'était le genre de personne qu'on devait craindre, ce que ne fit pas vraiment Ryô de toute façon, il avait l'impression que de toute façon, cela ne servirait plus à rien et il n'avait pas vraiment tord, de toute façon, craindre quelque chose, c'était avoué une faiblesseet il était hors de question pour Ryô d'accepté la moindre défaite ! En tout cas, pas dès le début . . .

Ces deux là ne semblaient pas s'apréciait plus que cela, ils étaient sûrement du même groupe, les Freelances s'il avait bien suivit, mais ne semblait pas être des amis, juste des personnes travaillant pour la même personne, rien de plus ! Peut être qu'il pouvait joué de cela pour tenté de fuir ? Mais comment faire exactement ? En tout les cas, il nota le mouvement de celui allongé sur le lit de fortune mais reporta bien vite son attention sur son futur boureau . . .

Il s'y connaissait en torture, il n'y avait aucune doute là dessus, les instruments qu'il sortait auré fait frissonner de peur n'importe quel homme qui n'était pas habitué à ce genre de chose, mais Ryô n'était pas un homme comme les autres, il pouvait tué sans même frémir un seul instant alors il ne laissa rien transparaître lorsqu'il vut tous ses intruments. De quoi en perdre les pédales ! Non ?

Mais cette question soudaine . . .

Une question à laquel il ne c'était jamais attendus en fait !


~ . . . Pardon ? Dit il sans cacher son étonnement.

Comment ça pour qui il allait travaillé ? Ca n'avait pas de sens ! Un tueur travailler pour qui le payer, personne d'autre ! Et c'était bien souvent les plus offrant qui avait ses services ! Pourquoi cette question insencé ? Cette journée n'avait décidément pas lieu d'être et franchement, il s'étonnait de rencontré de telle personne !


~ Désolé, je suis tueur à gage, je ne travail que pour moi ! Répondit il franchement.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:51 (2018)    Sujet du message: Changement de bord...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Kyouri Zen'kei : Ville natale des Yakuzas Index du Forum -> Territoire des Freelances -> Base Désafectée -> Entrepôt Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom